Les petits planteurs ne savent plus où donner de la tête. Nombreux sont ceux qui ont tout perdu, les eaux ayant ravagé leurs champs. Et même lorsqu’ils arrivent à sauver leurs cultures, l’état des légumes laisse à désirer… Ce qui affectera leurs ventes.

Source :

http://www.lexpress.mu/node/324500

Pin It
  data-matched-content-ui-type="image_card_stacked"