Maurice a échappé à la liste noire des paradis fiscaux de l’Union européenne (UE), rendue publique le mardi 5 décembre. Il ne figure pas parmi les non-cooperative tax jurisdictions non plus. En revanche, le pays se retrouve sur la liste grise définie par l’UE, qui regroupe 47 juridictions ayant pris l’engagement de souscrire aux recommandations de l’UE relatives à leur politique fiscale.

Source :

http://www.lexpress.mu/node/322293

Pin It
  data-matched-content-ui-type="image_card_stacked"