Après la Financial Services Commission, c’est au Board of Investment (BoI) qu’Álvaro Sobrinho provoque le chaos. C’est ce que l’enquête de l’express démontre. Nous avons pu obtenir confirmation que René Leclézio, qui était membre du conseil d’administration du BoI, a démissionné de son siège le 21 septembre dernier.

Source :

http://www.lexpress.mu/node/320719

Pin It
  data-matched-content-ui-type="image_card_stacked"