Un vent de panique a gagné les places boursières mondiales jeudi, après un mercredi noir à Wall Street causé, selon le président américain Donald Trump, par la politique de relèvement des taux menée par la banque centrale américaine (Fed).Les marchés sont "menacés", analyse Stephen Innes, responsable des échanges Asie-Pacifique chez OANDA, pour qui "les paris sont ouverts" sur la suite du scenario.

Source :

https://information.tv5monde.com/info/les-bourses-mondiales-degringolent-trump-accuse-la-fed-265022

Pin It

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir