Médecins sans frontières (MSF) s'est élevé jeudi contre le fait que Nauru ait mis un terme à sa mission dans les centres de rétention de cette île abritant les réfugiés refoulés par l'Australie, décrivant une situation sur place "au-delà du désespoir".Des psychologues de l'ONG lauréate en 1999 du prix Nobel de la Paix intervenaient depuis novembre sur la minuscule île du Pacifique proche de l'Equateur.

Source :

https://information.tv5monde.com/info/ce-sont-les-refugies-et-non-les-psychiatres-qui-doivent-quitter-nauru-msf-264996

Pin It

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir