Pour la deuxième fois de sa vie, Murad Khan Ishaqzai, agriculteur afghan de 80 ans, a été forcé de quitter ses terres: non pas à cause de la guerre, mais en raison de la pire sécheresse qu'il ait eu à affronter.Cet homme qui a travaillé toute sa vie dans son champ de blé est l'une des 250.000 personnes déplacées par la sécheresse qui a dévasté les cultures, affamé le bétail et raréfié les réserves en eau dans une grande partie de l'Afghanistan cette année.De nombreuses familles comme la sienne ont parcouru des centaines de kilomètres, traversant des districts où s'affrontent les combattants talibans et les forces gouvernementales, pour échouer à Herat, dans l'ouest du pays.Là, dans le dénuement le plus total, elles ont dressé un campement de fortune dans les rochers en périphérie de cette capitale provinciale.

Source :

https://information.tv5monde.com/info/chasses-par-la-secheresse-des-paysans-afghans-subissent-la-misere-des-camps-de-deplaces-264972

Pin It

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir