Les ministres de l'Intérieur des 28 se sont retrouvés jeudi pour plancher sur de nouveaux projets visant à empêcher les arrivées de migrants sur le territoire européen, lors d'une réunion organisée sous la houlette d'une présidence autrichienne de l'UE qui défend des options radicales.Leur rencontre "informelle" à Innsbruck (sud de l'Autriche), sous forte protection policière, doit notamment clarifier le projet encore flou de "plateformes de débarquement" en Afrique des migrants secourus en Méditerranée, proposé dans les conclusions du sommet sous tension tenu fin juin à Bruxelles.Les arrivées sur les côtes européennes ont massivement chuté par rapport au pic enregistré à l'automne 2015, mais la question migratoire continue de créer des tensions dans et entre les Etats membres de l'UE, aux priorités parfois contradictoires malgré l'objectif collectif de "renforcer les frontières extérieures".La rencontre à 28 a été précédée tôt jeudi par une "trilatérale" entre le ministre autrichien d'extrême droite Herbert Kickl (FPÖ, membre de la coalition au pouvoir avec les conservateurs à Vienne), son homologue italien Matteo Salvini, d'extrême droite lui aussi, et leur homologue allemand très conservateur Horst Seehofer.Le chef du parti bavarois CSU qui avait défié l'autorité de la chancelière Angela Merkel sur l'immigration, a provisoirement levé sa menace de refouler unilatéralement des migrants à la frontière autrichienne, qui risquait de provoquer un effet domino fatal à l'espace Schengen.Mais il veut désormais obtenir des pays comme l'Italie qu'ils acceptent le renvoi de migrants qui y ont été enregistrés avant de se rendre en Allemagne.

Source :

https://information.tv5monde.com/info/migrations-les-28-cherchent-dissiper-leurs-querelles-sans-renier-leurs-valeurs-249274

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir