Assemblée sans majorité, accusations de corruption, audience de la Cour suprême en pleine nuit, élus séquestrés: la lutte pour gouverner le Karnataka, grand État du sud de l'Inde, fait rage entre les nationalistes hindous et l'opposition.Cette région de plus de 65 millions d'habitants, jusqu'ici dernier grand bastion du parti du Congrès de Rahul Gandhi, se retrouve en effet sans majorité définie suite à l'élection de son parlement local le week-end dernier.

Source :

https://information.tv5monde.com/info/en-inde-un-feuilleton-politique-rebondissements-au-karnataka-237745

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir