Du ramadan en Birmanie, M.D. Hashim se souvient du poisson pour le festin nocturne, des cadeaux, des siestes paresseuses sous les arbres. Mais cette année, ce Rohingya de 12 ans n'en connaîtra que la misère noire des camps de réfugiés du Bangladesh.Pour le million de musulmans rohingyas ayant fui la Birmanie pour trouver abri dans de gigantesques cités de tentes du Bangladesh adjacent, le traditionnel mois du jeûne qui commence cette semaine sera un rappel amer de tout ce qu'ils ont perdu.

Source :

https://information.tv5monde.com/info/au-bangladesh-rude-ramadan-en-vue-dans-les-camps-rohingyas-237517

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir