En Mauritanie, des professionnels de la presse estiment à un peu plus de trois millions de FCFA la perte mensuelle due à la non parution des journaux.

Source :

http://www.bbc.com/afrique/region-42658262

Pin It
  data-matched-content-ui-type="image_card_stacked"