A quelques mois de la présidentielle de 2019, le feu couve dans le parti de Idrissa Seck. Et pour cause, le Conseil départemental de Thiès est condamné par le tribunal du travail pour licenciement abusif d’un responsable de Rewmi qui n’est personne d’autre que le chef de cabinet du président dudit Conseil, Idrissa Seck.

Source :

https://www.walf-groupe.com/thies-guerre-de-tranchees-entre-responsables-de-rewmi/

Pin It