Si celui qui se fait appeler «éternel wadiste» veut être candidat à la prochaine présidentielle, il va devoir le faire sans le soutien de Me Abdoulaye WADE. L’ancien président de la République, à travers le porte-parole de son parti, a pris ses distances par rapport à son ancien ministre de l’Energie.

Source :

https://www.walf-groupe.com/presidentielle-2019-me-wade-degrade-samuel-sarr/

Pin It